*
TOP Bleu
Menu
Recherche
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer

Destination pêche en mer.

Fin Juillet, départ de toute l'équipe du moulin  pour une semaine de pêche en Vendée, à l'île d'Yeu très exactement.Le programme est alléchant puisque sur 7 jours il y aura quatre sorties de pêche en mer en bateau histoire d'aller affronter bars et dorades grises vendéennes. C'est après 5 petites heures de routes que nous arrivons à l'héliport, unique moyen avec le bateau, de se rendre sur l'île d'Yeu. La traversée est rapide (10 min) et à peine installés à la maison, nous voilà déjà en train de monter les cannes pour aller faire un petit coup du soir. Le verdict sera sans appel: en deux heures nous ferons 4 lieux jaunes et 2 jolies vieilles. Voilà un séjour qui s'annonce prometteur !

 
 

 

Les deux autres sorties de pêche sont prévues avec Frédéric Cantin. Fred est guide de pêche sur l'île d'Yeu depuis cette année mais il connait le secteur comme sa poche. Avec des antécédents de pêcheurs pro, l'île n'a plus aucun secret pour lui ! En plus d'être guide, il tien aussi le seul magasin de pêche sur l'île: " l'Embrun " dans lequel on trouve tout le nécessaire pour la pêche en mer, aussi bien au leurre qu'aux appâts.

La première sortie en sa compagnie sera une pêche à la dorade grise. C'est une pêche vraiment amusante pendant laquelle, grâce à fred, notre chef Olive ainsi qu'Etienne( notre chanteur breton) auront eu la joie de s'essayer à la pêche et ainsi de capturer leur premier poisson de mer. La technique n'est pas très compliquée une fois que les poissons sont sur le coup, le plus important ( et c'est là que la présence d'un guide est primordiale) étant de connaitre parfaitement les endroits où elles se tiennent, être là à la bonne marée et de préparer la strouille, une vraie strouille comme sait si bien le faire notre <<mimi cracra>> nationale: Laurent ! Une fois les poissons présents, la pêche se pratique à fond avec une coque décortiquée ou un vers. Le ferrage se fait à la touche et les poissons dans des bonnes conditions s'enchainent à un rythme régulier. Une pêche vraiment fun à recommander ! Surtout qu'en rentrant il est toujours possible d'aller prospecter une tête de roche ou deux à la recherche d'un bar...

 

Pour la dernière sortie, nous rejoignons fred au port de plaisance pour un coup du soir. Nous avons 4 heures de pêche avant la nuit. Nous décidons de prospecter le hot spot de jean et Pascal et plusieurs tête de roches autour de l'île. La bonne option viendra de fred. J'attrape un premier poisson de 2 kilo au Gambi shad Illex sur une tête de roche, lorsqu'il remarqua qu'il y avait de la dérection sur l'échosondeur. On décida de s'attarder et là c'est Laurent qui sort le grand jeu: tête plombé de 10gr, un Gulp ( le leurre de la semaine) et une pêche à la volée remaniée en pêche à la roulée sur le fond dont lui seul a le secret ( d'ailleurs on sait pas si il savait vraiment ce qu'il faisait, la chance a mon avis...) qui lui permi de faire 7 bars. La nuit approche et nous terminons la journée avec une dizaine de poissons. Merci Fred et maintenant, fini l'eau salée, place à l'eau douce à Sauvage Terre de pêche !

                                             Texte: Vincent de bruyne.      Le moulin de sauvage

 Article de pêche en mer du mois de novembre 2009 n°292.

L'île d'Yeu entre amis

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail